Votre article a été ajouté dans le panierVoir >
La quantité désiré n'est pas en stock.Voir >
L'article désiré n'est pas en stockVoir >
back
Jeudi 28 Septembre 2017

Expériences concluantes au CHU de Bordeaux grâce à une imprimante 3D Volumic

Impression 3D de valves et structures cardiaques pour des simulations hautes fidélités à but d’enseignement et de préparation d’intervention.


Depuis l’été 2016, le CHU de Bordeaux mène des expériences sur une Stream 30 afin de comprendre le plus que pourrait apporter une imprimante 3D professionnelle pour des applications quotidiennes à l’hôpital.

 

Ils ont débuté leurs expériences en numérisant des valves destinées à l’impression 3D.

Dans un second temps, ils ont choisi de combiner les informations fournies par la tomodensitométrie et l’échocardiographie pour modéliser et imprimer des structures cardiaques plus complètes qu’ils utilisent aujourd’hui pour des applications de simulation haute fidélité à but d’enseignement et de préparation d’intervention.
Ils ont donc créé de véritables fantômes dédiés à l’apprentissage de l’ETO 3D.


Plus récemment, ils ont fait évoluer le champ d’application vers la chirurgie cardiaque congénitale.

Ils ont ainsi pu simuler l’implantation d’une valve melody en position mitrale chez un bébé opéré 3 fois d’un canal atrio ventriculaire complet avec fuite résiduelle majeure et insuffisance cardiaque réfractaire.

Le but de l’impression 3D était d’évaluer la position de la valve par rapport à la chambre de chasse du ventricule gauche, et de juger du risque d’apparition d’obstacle à l’éjection du ventricule gauche.

 

Les résultats de ces expériences, en partenariat avec Volumic, ont été présentées mi juin 2017 par le Professeur Lafitte et son équipe lors du congrès Paris Echo (Palais des Congrès de Paris) et ont suscité un très vif intérêt auprès des congressistes.

back