Volumic recrute !
Votre article a été ajouté dans le panierVoir >
La quantité désiré n'est pas en stock.Voir >
L'article désiré n'est pas en stockVoir >
back
Jeudi 15 Février 2018

Les différentes Buses d'impression 3D FDM

Volumic propose pour ses imprimantes plusieurs types de buses, pour différents usages et applications.
 

Ces buses peuvent êtres montées/démontées d'une Tête d'impression, mais il faut considérer cette manipulation comme une opération de maintenance, à réaliser en suivant la méthodologie exacte sous peine de perdre en performance, précision et fiabilité.

Solution plus simple et confortable, opter pour plusieurs têtes interchangeables aux buses différentes.  Les têtes comme les buses sont disponibles dans notre boutique.


Voici les principaux types de buses proposées ainsi que leurs caractéristiques/différences :

Buse Laiton :
Monté en standard sur les STREAM PRO et DUAL, elle est un très bon compromis pour les besoins classiques. Le laiton a de bonnes caractéristiques thermiques et donnera des impressions de qualités à basse température. Le laiton ayant un faible cout et étant « tendre », les buses de ce type sont faciles à usiner et donc bon marché, mais s’use relativement rapidement en cas de matière même très peut abrasive. En étant utilisé qu’avec des matières non abrasives (ex PLA, PETG…) une buse laiton aura en général une durée de vie de plusieurs mois. Par contre, utilisé avec une matière chargée en fibre, elle pourra devenir inutilisable en moins d’un kilo de matière imprimé.

+ Les performances thermiques
+ Le prix

- La résistance


La buse Cuivre/Nickel :
La buse en Cuivre plaqué au Nickel est la buse « Performance ». Le cuivre ayant de très bonnes caractéristiques thermiques, il donnera de très bonnes impressions à basse température, et pourra supporter des flux de matières plus important. Son revêtement de Nickel dur lui confère aussi une résistance
accrue et donc une bien plus longue durée de vie. Sa résistance accrue pourra aussi supporter des impressions occasionnelles de matières légèrement chargées. 

+++ Les performances thermiques
++ La résistance

- Le prix



La buse INOX :
La buse en acier inoxydable peut être utilisé pour l’impression régulière (mais non continue) de matières abrasives, mais est surtout conseillé pour l’impression de matières et d’objets « normés », par exemple pour des applications alimentaires, médicales etc… qui vont requérir ce type de matière pour avoir un minimum de « contamination ». Par contre, les matières utiliser pour l’INOX, dont l’acier ont des performances thermiques bien moins bonnes que le cuivre ou le laiton, ce qui obligera à imprimer à plus haute température afin d’avoir le même résultat. Une impression avec une buse INOX dont les couches se délamines plus facilement qu’à la normale montre une température d’impression trop basse. Le delta généralement constaté est d’environ 10 à 15° de plus qu’une buse Laiton.

++ La résistance
+ L’utilisation dans les secteurs santés/normés

- Les performances thermiques


La buse Acier trempé :
La plus dure de toutes pour imprimer en continue des matières chargées et abrasives. Une excellente résistance, mais des performances thermiques encore moins bonnes que l’INOX, ce qui oblige à pousser les températures d’impressions, en générale de 15 à 25° de plus.

+++ La résistance
-- Les performances thermiques
- Le prix



Les Diamètres des buses en impression 3D :

Différents diamètres sont aussi disponibles pour tous les types de buses afin de s’adapter à tous les besoins.

Par contre, toutes les matières ne supportent pas tous les diamètres, et particulièrement sur les petites buses. Il faut noter qu’il est fortement déconseillé d’utiliser des buses de moins de 0.4/0.5mm de diamètre pour les matières chargées, les fibres de charge auront une forte tendance à boucher systématiquement la buse sur les petits diamètres. La buse de 0.4mm monté en standard est un très bon compromis entre qualité, finesse et temps d’impression.

Des buses plus petites augmenteront le temps d’impression, mais vous permettrons d’imprimer des objets avec des murs et des détails plus fins, à savoir que la taille de votre buse définit le point/détail le plus petit imprimable. Des buses de grands diamètres accélèrerons les impressions, mais réduirons les angles tranchants et les détails imprimables. Cela pourra aussi augmenter sensiblement la solidité des objets.

Les diamètres de buse proposés suivant le type vont de 0.15mm à 1mm. Visitez le site Internet Volumic afin de connaitre les différents modèles proposés.
Si vous changez de diamètre de buse, vous devrez modifier vos réglages de tranchages sur votre logiciel afin de les faire correspondre : 

- Pour Simplify3D : ouvrez votre fenêtre de procédé, et dans l’onglet « Extrudeuse » (en mode avancés), modifiez le diamètre avec la valeur « Diamètre de la buse » pour le faire correspondre à celui de votre buse montée.

- Pour Repetier : Ouvrez le panneau « Réglages imprimante » avec le bouton en haut à droite, sélectionnez l’onglet « Extruder » et modifiez le paramètre « Diameter » pour le faire correspondre à celui de votre buse montée.

N’oubliez pas que dans le cas de buses INOX ou Acier, vous devrez augmenter la température significativement pour avoir de bons résultats, sans quoi la matière n’adhèrera pas à la couche inferieure, ou vos objets seront fragiles et délaminerons facilement.


 

back