Votre article a été ajouté dans le panierVoir >
La quantité désiré n'est pas en stock.Voir >
L'article désiré n'est pas en stockVoir >
VOLUMIC sera fermé du 17 au 28 Août 2020 – Les livraisons reprendront à compter du 1er Septembre
back
Vendredi 27 Mars 2020

Des milliers d’éprouvettes de dépistage du COVID-19 imprimées en 3D

 En 72H, un millier d’éprouvettes d’analyses
du COVID-19 imprimées en 3D

 

Les Laboratoires CERBALLIANCE, 
VOLUMIC et LaFERME3D ont uni leurs forces pour apporter une réponse inédite à la problématique de rupture de stock des tests de dépistage du COVID-19 grâce à l’impression 3D.
 
***

CERBALLIANCE (600 laboratoires d’analyse en France), mandaté par l’ARS (Agence Régionale de Santé) pour effectuer les tests de dépistage du Covid19 est, à ce titre, équipée en France de plusieurs automates de dépistage dernière génération permettant chacun de réaliser plus de 150 analyses journalières.

Cependant, de par l’ampleur inédite de la menace, les laboratoires ne disposent pas de quantités d’éprouvettes (cupules) en nombre suffisant pour faire fonctionner leurs automates à plein régime.
Les fournisseurs ne pouvant honorer les demandes de leurs clients, la chaîne d'approvisionnement officielle est rompueles difficultés d'approvisionnement en cupules à l'échelle mondiale mettent donc virtuellement hors service ces machines cruciales dans la lutte sans merci qui est engagée contre le virus !
 
En urgence, Le Docteur Vincent RAIMONDI, Directeur général et médical de CERBALLIANCE Côte d’azur a contacté VOLUMIC avec un seul souhait : concevoir et produire au plus vite une version alternative et validée de ces éprouvettes !
 
En moins de 72H, en s’appuyant sur l’expertise de la FERME3D (notamment sur les sujets d’étanchéité et de production en grande série), VOLUMIC a réussi à proposer une version modélisée puis imprimée en 3D des éprouvettes à l’équipe du Dr RAIMONDI. Celle-ci lance, dans la foulée, les analyses techniques de validation qui confirment que ce nouveau matériel peut remplacer les versions manquantes avec les kits de dépistages.
 
Les sociétés VOLUMIC et la FERME3D se préparent donc à produire en grande série ce consommable nécessaire à la réalisation des tests de dépistages SARS-CoV-2 par RT-PCR.
Ces dépistages seront prioritairement proposés au personnel de santé afin d’évaluer/suivre plus finement l’état d’infection du corps médical au covid-19, en première ligne sur le terrain.
 
Le dépistage rapide du Covid-19 est l’un des maillons essentiels pour analyser son expansion et, plus tard, confirmer la maitrise de l’épidémie permettant ainsi un retour en toute sécurité à la vie “normale”.
 
Ainsi, en moins de 72H, l’impression 3D a permis d’apporter une réponse vitale et concrète (du prototype à la production en série) à un secteur réputé pour son exigence et dont le circuit d’approvisionnement était en pénurie à un moment critique. Cette solution inédite permet ainsi d’exploiter à nouveau les automates de dépistages au maximum de leur capacité et donc de répondre en urgence au besoin exponentiel de tests de dépistage sur le territoire national.
 
Plus globalement, le fait que le laboratoire médical CERBALLIANCE et ses fournisseurs de réactifs valident la fiabilité de ces éprouvettes imprimées en 3D déclenchera une réflexion stratégique d’après crise sur les limites des méthodes de fabrications classiques ainsi que leurs dépendances critiques vis-à-vis des fournisseurs étrangers.
 
En parallèle, et toujours en rapport étroit avec les autorités sanitaires et scientifiques ainsi que la communauté internationale de l’impression 3D, VOLUMIC et La FERME3D se sont engagés sur d’autres axes de lutte contre la propagation du virus grâce à la technologie de l’impression 3D.
 
***

Plus que jamais l’impression 3D démontre ses gains en réactivité et tout son potentiel de réponse… même à des situations de crise inédites !
 

 
back